Comment mieux gérer son temps ?


ordinateur sur un bureau avec des cahiers, un téléphone, un pot de fleur et une tasse
Mieux gérer son temps

Fais-tu partie de ces personnes qui répètent à longueur de journée : “je n’ai pas le temps de faire ça”, “je ne trouve pas le temps de m’occuper de ceci” ou bien “j’ai jamais le temps de me pencher sur ça” ?

Gérer son temps est devenue l'une des choses les plus difficiles tant nous sommes de plus en plus submergés d'informations, d'activités, d'obligations et d'urgences. Nous avons le sentiment que les journées se raccourcissent et que la liste de nos tâches s'allonge. Mais est-ce vraiment ça le problème ? Est-ce que la notion du temps a changé sur notre planète, ou bien est-ce que c'est notre temps qui est mal géré ?


La majorité des artistes ou des travailleurs indépendants commencent leur carrière en alliant un travail alimentaire pour pouvoir joindre les deux bouts. J'ai aussi connu cette période et je sais comme c'est épuisant de faire un 35h, puis rentrer chez soi et se consacrer à sa passion ou son activité parallèle.


J'ai donc décidé aujourd'hui de te donner mes conseils pour mieux gérer ton temps et pour allier ta passion et tes obligations sans oublier de penser à toi.



RÉPARTIR SON TEMPS


Tu es probablement salarié en parallèle de ta carrière musicale, ou bien, tu dois avoir 10 projets en même temps. Et peut-être que toi aussi, 24h ça ne te semble jamais assez...

Essayons donc de voir combien d'heures, tu as de disponible pour tes projets et ta passion.



Calculer les heures dont tu disposes


Admettons que tu as un travail alimentaire, qui est ta principale source de revenus et qui t’oblige à être présent 5 jours sur 7 de 9h à 18h. Pour le moment, c’est une obligation de bloquer ces horaires dans ta semaine pour subvenir à tes besoins.


Estimons ensuite que tu te réveilles à 7h et que tu te couches à 23h.

Tu as donc 7h de disponible par jour en dehors de tes journées de travail pour faire tes activités parallèles, te reposer, voir tes amis, etc.


Concernant le week-end, tu as deux jours entiers dont tu disposes et que tu peux gérer librement. On va estimer que tu possèdes 10h le samedi et 10h le dimanche pour travailler.


On va donc supposer que tu as environ 55h de libre dans ta semaine.


55h quand tu y penses, c’est plus qu’un temps plein en entreprise. C’est quand même un bon nombre d’heures à exploiter, n’est-ce pas ?


Maintenant que tu as une idée approximative du nombre d’heures que tu possèdes, la question est : comment les utiliser intelligemment ?



Mon organisation en tant qu'ancienne salariée et entrepreneuse


Pour commencer, laisse moi te raconter mes débuts d'entrepreneuse.


De 2017 à 2019, en parallèle de mon métier de manager, j’étais aussi assistante de direction dans une très grosse entreprise, autrement dit salariée. Je m'occupais de la carrière de 3 artistes que j’avais à cette période tout en travaillant à côté.


A cette époque (tout comme aujourd'hui), je cherchais avant tout à m'instruire et à en apprendre plus sur mon métier. Il est important de préciser qu’il est impératif de continuer son apprentissage même après 10 / 20 / 30 ans de carrière.

On ne finit jamais d’apprendre et pour évoluer et être à la page, il faut chercher les ressources pour acquérir de nouvelles compétences et du savoir-faire.

Il y a donc les livres, les conférences sur YouTube, les articles de blogs, les e-books etc, qui sont des outils facilement accessibles et qui sont surtout très efficaces.

J’ai majoritairement appris mon métier de cette manière (en dehors de mon stage à l’IRMA) et évidemment grâce à la pratique.


Je prenais donc le temps durant mes trajets dans les transports en commun pour lire ou regarder des conférences. J’avais donc 1h30 de trajet par jour. Ce qui équivaut à une conférence par jour, voire même un petit livre entier.


Également durant mes pauses déjeuner. Je prenais mon heure pour manger devant une vidéo, une conférence ou un webinaire gratuit.


Cela me faisait donc 2h30, 3 jours par semaine, donc 7h30 par semaine pour me consacrer à l’apprentissage (car estimons que les deux jours restants, je préférais écouter de la musique dans les transports et manger dehors).

Durant certaines de mes pauses déjeuner, je répondais aux mails, je cherchais des contrats, je faisais de l’administratif ou de la gestion de projets pour mes artistes (actualisation des dossiers de presse, facturation, lectures de contrats, mise en place d’une campagne promotionnelle, etc...)

Mais le plus souvent, je le faisais après ma journée de travail.

Je prenais toujours 2 heures pour me reposer, pour me détendre, et pour faire la transition entre ma journée de salariée et ma soirée d’entrepreneuse.

Je travaillais de 20h jusqu’à 23h30 (parfois plus, parfois moins, tout dépendait de mon énergie, du travail que j’avais et de mes urgences).

Ah oui, ça c’est très important de prioriser tes urgences en premier, mais on en parlera dans le point suivant.

Le week-end, je m’occupais avant tout de mes projets. Si je savais que j’allais avoir une activité, je me réveillais tôt pour finir ce qu’il me restait à faire ou avancer sur certaines choses, pour ensuite me libérer pour ma sortie ou autre.

Je ne faisais jamais mon travail en soirée le week-end, car j’avais ce système de récompense (que j’ai toujours gardé), qui est : si je faisais ce travail là, cette to-do list là, je pourrais me faire plaisir en faisant telle ou telle chose.

Et puis très souvent le soir, j’étais crevée et je n’avais pas la tête à bosser.

Il est évident que certaines personnes travaillent mieux le soir voire la nuit, ceci n’est qu’une question de personnalité, donc si tu te sens plus créatif le soir, fais donc l’inverse, prends du temps pour toi la journée et consacre toi entièrement à tes projets le soir.


Maintenant que je t'ai décrit ma "double vie" du passé pour que tu aies une idée de mes habitudes, il est temps de te donner mes conseils concrets pour mieux organiser et gérer ton temps.



Mieux gérer son temps avec ces 4 étapes


Hormis les 2h par-ci par-là que tu as de libre dans ta semaine, la question est : comment s'organiser le week-end pour avancer et être efficace ?


La première chose, c’est de travailler intelligemment, pas de travailler plus durement.

Ne te concentre pas sur le nombre d’heures que tu utilises pour faire tes tâches, mais plutôt sur les résultats que tu obtiens.


Si en 2h, tu termines ta to-do list, et que le travail a été fait efficacement, pourquoi rajouter 3h de plus pour te tourner les pouces et dire à tes copains “j’ai travaillé 5h, j’étais hyper occupé !”?



Voici donc les 4 étapes majeures à mettre en place pour travailler intelligemment

Définir des objectifs avec un plan d’action.

Si tu ne connais pas ton objectif, comment peux-tu mettre en place un plan d’action stratégique pour l’atteindre ?

Et si tu ne sais pas quelles actions mettre en place, comment veux-tu gérer ton temps ?

Il est donc très important de définir ton principal objectif, tes sous-objectifs, les actions de ces derniers et comment les répartir. Mais heureusement, j’ai fait il y a quelque temps, un post instagram sur ce sujet, qui t’explique comment procéder.



Prioriser


Comme indiqué plus haut, tu disposes plus de temps que tu ne l’imaginais, mais ça ne veut pas dire pour autant que c’est suffisant pour tout faire.


Tu peux faire n’importe quoi, mais tu ne peux pas tout faire.

Raison pour laquelle l’aspect de priorité est indispensable.


Pour cela, il faut faire la différence entre ce qui est urgent et ce qui est important :

  • L’urgence est une tâche qui nécessite une attention immédiate. Ce sont des tâches qui te demandent d’être réactif dès maintenant, celles qui très souvent nous stressent, nous rendent nerveux et nous obligent à se concentrer uniquement sur celles-ci.


  • Les tâches importantes contribuent à notre objectif principal, à nos missions et à nos valeurs. Elles nous demandent de la réflexion, d’être rationnels et calmes pour nous amener à de nouvelles opportunités.


Par exemple :

Important et urgent : les crises, les deadlines et les problèmes

Important mais pas urgent : les relations, planifier et se reposer


Pas important mais urgent : les interruptions, les réunions et les activités


Pas important et pas urgent : ce qui fait perdre du temps, les activités plaisantes et les détails insignifiants



To-do list

Tu dois noter les tâches hebdomadaires et quotidiennes que tu dois mettre en place pour savoir ce qui est prioritaire, important ou non. Mais surtout pour t’y retrouver et pour tracer ce que tu as fait et ce qu’il te reste à faire.


Honnêtement, c’est un moyen efficace et qui sauve clairement la vie. Personnellement, j’oublie très vite si je ne note pas ce que je dois faire. Et surtout, ça me permet de savoir où j’en suis pour ne pas faire d'erreurs ou de doublons.



Planifier ses tâches

Rappelle-toi quand tu étais encore à l’école, tu savais exactement quoi faire et à quel moment, c’était efficace et surtout ça te permettait de t’organiser et de te préparer pour ce qui t'attendait.


Aujourd’hui, tu es un adulte, avec des responsabilités qui t’obligent à être concentré et disponible pour t’en occuper.


C’est pourquoi, planifier tes tâches est impératif pour avoir une visibilité sur le temps dont tu disposes. Mais surtout pour ne pas passer 3h sur quelque chose qui aurait dû te prendre 1h car tu n’avais pas en tête, le reste des choses à faire dans ta journée.


 

Tu as désormais les astuces que je mets en place depuis des années et qui facilitent mon organisation et ma gestion du temps. Car tu te doutes qu'avec la carrière de sebjin, la gestion de Outsiders, les artistes que je coache et ma vie personnelle, je dois avoir un minimum d'organisation, sinon, c'est le burn-out assuré.

Je tiens à préciser également qu'une bonne hygiène de vie est indispensable pour gérer ton temps. Le manque de sommeil et la mauvaise alimentation sont des facteurs qui troublent la concentration et la motivation. Assure-toi de dormir comme il faut et de bien manger, ça parait évident, mais on l'oublie très vite.

Pour information, il n'est pas nécessaire au début de mettre en place les 4 étapes en même temps. Commence par en prendre une qui te parle le plus et mets-la en place, une fois qu’elle deviendra une habitude, mets en place la suivante et ainsi de suite.

Fais les choses pas à pas, ne bouscule pas toutes tes habitudes d'un coup, ce n'est pas une course contre la montre, donc prends ton temps. (sans mauvais jeux de mots ;) )



0 commentaire

Posts récents

Voir tout